L’exploitation du lycée

Le lycée dispose sur place d’une exploitation pédagogique et professionnelle qui permet aux élèves d’acquérir les connaissances inscrites aux programmes du Ministère de l’Agriculture. Cette exploitation est certifiée (ECOCERT) en « Bio », depuis le 20 octobre 2016.

 

Cliquez sur : un lycée en lien avec son territoire

 

 

D’une surface d’environ 12 hectares, l’exploitation pédagogique se veut bien sûr au service des enseignants techniques du Lycée Privé Provence Verte dans les domaines suivants :

> production animale : caprine, ovine, porcine, équine, cunicole et autres petits animaux
> production végétale : viticulture, cultures fourragères, maraîchage, horticulture, pépinière….
> services aux personnes avec notamment la volonté d’animer des ateliers pédagogiques pour les plus jeunes (enfants) au plus anciens (personnes âgées)
aménagement du Paysage et des espaces verts
> machinisme et gestion du petit outillage en agriculture et forestier

En parallèle, l’exploitation du lycée est aussi une exploitation inscrite sur son territoire, avec pour objectif de créer des filières qui dynamisent le Pays de la Provence Verte. Même si cette exploitation n’a pas vocation d’être une réplique parfaite d’une entreprise agricole qui consiste à produire en vue d’une commercialisation, elle souhaite mettre en oeuvre des actions qui favorisent les activités agricoles locales.

De manière opérationnelle, le projet du lycée porte sur l’acquisition de foncier en friche en vue de sa remise en culture dans une démarche d’agriculture biologique. Ce foncier a pour nécessité de se situer à proximité du lycée agricole pour répondre à des contraintes d’exploitation par les lycéens. Le foncier recherché vise à être le support d’une diversité de cultures : maraichage, horticulture, fourrage, fruit, élevage (Production laitière caprine et ovine et production de volailles en chair), viticulture (vins et jus de fruits)…

Au-delà de l’objectif pédagogique, l’exploitation de ce foncier a pour objet d’approvisionner en légumes et volailles les collectivités locales (lycées, restaurants de maisons de retraite,…), d’accompagner la dynamique économique de la nouvelle cave par la plantation de vigne, de proposer aux jardineries locales des produits horticoles locaux …

 

Par ailleurs, le lycée met en œuvre une stratégie d’installation de jeunes, notamment sur la plaine de St Maximin, en leur proposant des outils de transformation (légumes, production laitière…). En effet, la construction d’une légumerie permettra, dès la fin 2015, de mettre à disposition un outil moderne aux producteurs locaux. L’installation de jeunes agriculteurs sera ainsi favorisée, avec l’aide du lycée agricole qui accompagnera ces jeunes dans deux démarches : l’aide à la transformation de leurs productions et l’accompagnement vers de nouveaux circuits de commercialisation (cuisine centrale, restauration collective, …). L’objectif du lycée est donc de favoriser l’installation de jeunes, les activités économiques agricoles sur un plan local et créer progressivement une nouvelle filière « bio » au service des collectivités sur le territoire du Pays de la Provence Verte.

Cette exploitation représente donc un outil de démonstration, d’observation et de savoir faire pratique pour des jeunes et des professionnels agricoles du département du Var.

L’exploitation pédagogique possède la ferme volonté de ne pas concurrencer le milieu professionnel et souhaite travailler en partenariat avec lui sous la forme :

> de stages d’élèves en entreprises agricoles
> de visites d’élèves chez les professionnels
> d’applications pratiques ponctuelles d’élèves dans des exploitations agricoles ou chez des professionnels des services à la personne
> de mise à disposition de salles ou lieux (légumerie, ateliers professionnels, …) pouvant accueillir des professionnels agricoles ou du secteur des services en milieu rural

 

Par ailleurs, l’exploitation pédagogique du Lycée Privé Provence verte, en lien avec les enseignants techniques, possède la volonté de créer peu à peu un “poumon vert” au sein d’une agglomération de St Maximin qui s’accroit continuellement depuis plus de 10 ans et dont les perspectives d’évolution démographique sont importantes pour la prochaine décennie.

 

Constituée de plusieurs pôles pédagogiques, l’exploitation est pilotée par les enseignants techniques et le Chef d’établissement, en lien avec le Conseil d’Administration du Lycée très volontariste dans cette dynamique.

Avec la volonté d’investir progressivement dans des ateliers pédagogiques, le Lycée Privé Provence verte entend faire de son exploitation agricole un pôle :

 

d’apprentissage de savoir-faire de base en agriculture dans les domaines des productions animales et végétales, pour les jeunes et les professionnels,

d’observation de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et des hommes,

> d’animations pédagogiques pour des publics extérieurs à l’établissement (enfants, personnes âgées, grands publics….) effectuées par les élèves du Lycée.

d’éducation au savoir vivre ensemble notamment pour les jeunes dès les classes de 4ème, et la responsabilisation pour les “grands” (Bac Professionnel).

> de valorisation des métiers de l’agriculture et des services en milieu rural,

> et enfin, d’installer des jeunes pour favoriser les dynamiques agricoles locales, en circuit court et certifié.

Par ailleurs, les enseignements pratiques dispensés au sein de l’exploitation pédagogique visent à :

> favoriser l’épanouissement des jeunes scolarisés
susciter des orientations professionnelles en fin de classe de 3ème
> permettre de favoriser l’autonomie et la responsabilisation des jeunes en organisant, sur une partie de la période scolaire, un service “ferme” pour les élèves.

 

De plus, le Lycée Privé Provence verte met en place des partenariats locaux professionnels pour permettre à des jeunes d’effectuer des travaux non réalisés sur l’exploitation pédagogique du lycée. Une convention fixe les règles de chaque partie en mettant en évidence les droits et les devoirs de chacun, avec une réelle volonté pédagogique.
Dans le fonctionnement de l’exploitation, des réunions périodiques dites “d’exploitation” définissent les priorités des travaux à programmer, en collaboration avec les enseignants techniques.
De même, on favorisera les liens entre les activités “exploitation pédagogique” et “cuisine pédagogique” notamment sur les produits issus de l’exploitation dans l’objectif de les valoriser.

Enfin, l’exploitation pédagogique aura en permanence le souci de son image vis-à-vis des professionnels en veillant particulièrement :
> à la propreté des lieux,
> au rangement et l’entretien du matériel avec le soin des travaux, des animaux et des végétaux.

vigne1 serre traite

A lire aussi...

Préparation aux Concours / CAP Petite enfance

En lien avec le Centre de formation continue de MIRAMAS, le lycée Privé Provence Verte prépare plusieurs formations dans le cadre de la formation continue. Cliquez sur : CAP « Petite enfance » Formation en Alternance sur une année Préparation au Concours d’AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE (Epreuves orales) Préparation au Concours D’AIDE-SOIGNANT(e) (Epreuves orales) Préparation au Concours d’entrée en Institut

lire la suite

L’apprentissage : un diplôme et un emploi

Vous avez entre 15 ans et 26 ans, vous avez un niveau de fin de 3ème, vous souhaitez trouver un emploi tout en passant un diplôme professionnel, vous aimez les travaux agricoles (viticulture, élevage, horticulture, grandes cultures, …), … vous pouvez signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise agricole du Centre Var. Date limité d’inscription

lire la suite

Le Bac Technologique STAV

Le Bac Technologique STAV : un diplôme d’excellence qui permet de vraies poursuites d’étude après le Bac.

lire la suite